Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 octobre 2008 1 13 /10 /octobre /2008 19:10

De Pierre JC Allard
"Tant que les responsables et leurs conseillers n'auront pas quitté  le cadre théorique et idéologique du néolibéralisme, non seulement ils ne pourront porter remède aux raisons profondes de la crise, mais ils ne seront pas crédibles dans la lutte contre les effets immédiats de celle-ci.

On ne met pas en oeuvre une nouvelle stratégie avec ceux qui ont été à la base de l'échec. La crise actuelle n'est pas un simple mouvement du cycle des affaires (comme le disent les néolibéraux). Elle met en cause des éléments bien plus fondamentaux" (J.Sapin) 

site à lire : http://les7duquebec.wordpress.com/

L'Hebdomadaire "Marianne" du 11 au 17/10 titre
 "IL FAUDRAIT LES VIRER, et ils SONT TOUJOURS LA !"
De la Commission européenne à Bercy, en passant par le MEDEF et le FMI, personne n'a été capable de tirer le signal d'alarme. Pas plus que trouver un début de solution.
De qui s'agit-il ?
José Manuel Barroso,
( président de la Commission européenne), Christine Lagarde ( la non-ministre de l'Economie), Laurence Parisot ( l'indignée qui ne change rien), Charlie McCreevy ( le Commissaire du laisser-faire), Eric Woerth ( le ministre des mécomptes), Dominique Strauss-Kahn ( l'oncle d'Amérique).

Immanuel Wallerstein (
chercheur au département de sociologie de l'université de Yale USA) écrit :
"les conséquences politiques de la crise actuelle seront énormes, dans la mesure où les maitres du système vont tenter de trouver des boucs émissaires à l'effondrement de leur hégémonie. je pense que la moitié du peuple américain n'acceptera pas ce qui est en train de se passer.
Les conflitS internes vont donc s'exacerber aux Etats-Unis qui sont en passe de devenir le pays du monde le plus instable politiquement..!

Et déjà un article  du 13/10 rédigé par Aimé FAY paru sur Agoravox, souligne qu'à entendre le président SARKOZY, Christine LAGARDE et la kirielle de leurs multiples porte-paroles,ceux de l'UMP compris, la crise c'est les autres.! Pour les deux premiers, les responsables se trouvent parmi les patrons des secteurs privés américains, belges, voire aussi français, ils devront être punis.

Pour deux ou trois porte-parole de l'Etat, le responsable de la crise..c'est la crise internationale elle-même tout simplement. Donc comme d'habitude ceux qui parlent ne sont ni coupables ni responsables et clameront demain : "nous sommes innocents, nous le jurons Mesdames et Messieurs les jurés".

Cette innocence déclarée la main droite levée en direction du tribunal, n'est pas du tout aussi certaine que cela, et c'est le contribuable, qui in fine, sera déclaré coupable et responsable, puis sera condamné à payer..!

Partager cet article
Repost0

commentaires