Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 novembre 2008 2 11 /11 /novembre /2008 16:26

Par Steve Watson
de Infowars.com

Rencontrez quelques conseillers du Président-élu, Obama, pour la politique étrangère et intérieure, ainsi que les membres probables de son cabinet, chacun d'eux est un membre émminent du
Council on Foreign Relations.  (C.F.R)

Est-ce que ces gens vont créer un "changement", ou est-ce qu'ils continueront de soutenir le même système retranché, établi par l'élite de corporation pendant des décennies?

Susan B.RICE : Council on Foreign Relations. The Brookings Institution - Elle était l'assitante du Ministre des affaires étrangères pour l'Afrique sous Clinton de 1997 à 2001. L'ancienne ministre des affaires étrangères Madeleine Albright est une conseillère et amie de longue date pour Rice. Des critiques disent qu'elle a des mauvaises dispositions vers l'Europe, comprend peu le Moyen Orient, et suivrait en effet les mêmes politiques que Condoleeza Rice.

Anthony LAKE : C.F.R, PNAC le premier conseiller pour la sécurité nationale de Bill Clinton, critiqué pour l'échec de l'administration contre le génocide du Ruwanda en 1994, et admet maintenant que le manque d'action était une erreur majeur.

Zbigniew BRZEZINSKI : C.F.R, Trilaterale Commission, il est perçu globalement comme l'homme qui a crée Al Quaida, et était engagé dans le plan de l'administration Carter pour donner des armes, de l'argent et l'entrainement au Mudjahideen en Afganistan.

Richard CLARKE : CFR anciennement conseiller principal contre la terreur pour le Conseil National de sécurité de BUSH. Notoirement retourné contre l'administration Bush après le 11/9 et l'invasion de l'Irak. Il a conseillé Madeleine Albright pendant le génocide du Ruwanda.

Ivo DAALDER : C.F.R, Brookings, PNAC, Il était le co-écrivain d'un article dans le "Washington Post" avec le néo-conservateur Robert Kagan, disant que l'interventionnisme est une affaire bipartie qui devrait être entreprise avec l'accord de nos alliés démocratiques.

Denis ROSS : C.F.R, Trilatérale Commission, PNAC, il était le directeur pour la planification politique dans le Ministère des affaires étrangères sous George H.W BUSH, et il était le coordinateur spécial pour le
 Moyen Orient sous Bill Clinton. Un supporter acharné de la guerre en Irak, Ross est aussi un analyste des affaires étrangères pour "Fox News".

Lawrence KORB : C.F.R, Brookings, directeur des études sur la Sécurité Natinale au sein du Council Foreign Relations. il a critiqué la manière de l'invasion de l'Irak, mais il a des plans détaillés sur comment augmenter les effectifs de l'armée américaine pour mener la "guerre contre la terreur" et pour
"répandre des valeurs démocratiques dans le Moyen Orient"

Bruce REIDEL : C.F.R, Brookings, ancien analyste pour la C.I.A qui veut répandre la
" guerre contre la terreur" pour lutter contre Al Quaida partout dans le monde.
Considére comme la raison des opinions agressives d'Obama sur le Pakistan, et ses tendances pro-Inde concernant le Cachemire.

Madeleine ALBRIGHT : C.F.R, Brookings, actuellement au sein du comité de direction du C.F.R; elle n'a rien fait contre le génocide du Ruwanda, questionnée lors de l'émission "60 minutes" : nous avons entendu que plus de 500 000 enfants sont morts..c'est plus que Hiroshima, est-ce qu'il en vaut le coût ?
elle a répondu "Je pense que c'est un choix très dur, mais nous pensons qu'il vaut bien le coût"..!

Ceci n'est pas une liste exhaustive. Bien sûr si McCain avait gagné l'élection, en tant que membre du C.F.R lui-même, son administration aurait été composée de nombreux membres du C.F.R aussi.
Faites vos recherches, il est important de montrer comment ces gens font bien partie d'un engin global des élites, et ne représentent pas du tout du changement.
 Seulement avec cette compréhension, les gens vont se rendre compte du faux paradigme "gauche, droite" et du coup seront capables de créer l'environnement pour un vrai changement politique.


note:
Le C.F.R est une pépinière pour les fonctionnaires du Stat Département, et depuis 1921, tous les secrétaires d'Etat ont été membres du C.F.R

(Voir mon article : "The Trilatéral Commission" du 17/06/08 )

Partager cet article
Repost0

commentaires

F
Quand on reprend un article,il faut citer la source camarade...Par respect et franchise déjàEn l'occurence la source est We Are Change Paris qui a traduit cet article...http://wearechangeparis.wordpress.com/2008/11/08/g-%E2%80%99roupe-d-obama-du-cfr/
H
L'illusion du changement dans la continuité absolue.Je suis convaincue que, les peuples en liesses; ceux qui, ont cru ou voulu croire en un possible a la suite de l'élection de Brack Obam vont vite déchenter !!!Le changement réel et profond ne pourra venir que, des peuples...Rien que des peuples encore et toujours des peuples..Tout le reste et surtout des candidats issus du serail et mis en avant par la même minorité de familles de banquiers qui, détiennent le pouvoir depuis des decennies n'est que manipulation des esprits et des peuples..Depuis bien longtemps nous ne sommes plus en democratie... *Les élections sont une illusion offerte - gratis au peuple - comme des jeux de cirque visant à calmer ses ardeurs revolutionnaires!!!Hadria RIVIERE
R
<br /> tout à fait d'accord avec votre vision, ( élection = une illusion offerte au peuple !) un semblant de démocratie...!<br /> <br /> <br />