Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 juillet 2007 6 28 /07 /juillet /2007 15:16

Nous risquons d'assister à un KARCH monétaire, alors que les experts et analytes (grassement payés pour nous chanter une berceuse) hypnotisés par une hausse sans fin des indices boursiers n'en disent mot...!

Nos gouvernants ont construit un système dont le pivot est la consommation, et dans le même temps ils ont détruit les monnaies, bloqué les salaires de base, masqué l'inflation réelle, qui détruit le moteur de la croissance : LE POUVOIR D'ACHAT

La hausse à laquelle nous avons assité sur les indices est dûe à la création monétaire essentiellement , la redistribution des bénéfices n'a profité en rien à ceux qui produisent, de sorte que le pouvoir d'achat n'a pas suivi, seuls ceux qui financent ont touché des dividendes, et pour satisfaire leur besoins carnassiers les maitres de la FED impriment des dollars...! (depuis 2006 elle ne plublie plus M3)

La servilité des pouvoirs publics devient patente, surtout quand ils veulent par exemple interdir la vente d'orties, allant jusqu'à menacer de prison quiconque diffuserait la recette !!!

Les cartels agro-alimentaires ont sacrifié une agriculture raisonnée, imposant une industrialisation de cette dernière.

Dans l''industrie de la santé les maitres mots sont le profit et la rentabilité, point de déontologie...au fait existe-t-il encore une école ou une faculté qui enseigne l'herboristerie? Nos politiques n'ont pas pensé à sauvegarder une science millénaire...manque de crédit peut-être....!!!

Les cartels de la grande distribution on détruit en partie le petit commerce, obligé les agriculteurs à produire toujours plus et moins cher, ainsi la qualité a encore payé un lourd tribu au dieu profit.

L'argent sale est malade, la crise couve, bien mal acquis ne profite jamais, les "banksters" leur serviles serviteurs politiques, les industriels, les financiers phagocyteurs, les faiseurs d'argent se retrouvent devant des amas de papier monnaie et le monde étonné decouvre que ce n'est que du papier

Mais pour eux ils savent mieux que nous à prévoir les catastrophes, ils sont en train de vider les Banques Centrales de l'or qu'elles contiennent, en effet les Banques Centrales vendent "notre" or, car enfin les réserves des Banques Centrales, c'est "notre patrimoine" , pourquoi continuent-elles à échanger l'or pour du papier qui dévalue..?

Partager cet article
Repost0
6 juillet 2007 5 06 /07 /juillet /2007 09:27

Cela se passe à Chaumont  (Haute Marne)

Le 28 février dernier, la fiancée et la soeur d'un détenu roulent en voiture le long du mur de la maison d'arrêt et commettent un "horrible délit". Par la vitre baissée la première crie " je t'aime" la seconde "bisous" à l'adresse de leur amoureux et frérot derrière les barreaux.

Fort heureusement la police veille au grain et interpelle les deux délinquantes. La parquet dans sa grande science des rapports humains ne classe pas l'affaire.C'est donc pour "communication non autorisée avec un détenu" que ces deux dangeureuses sentimentales ont comparu le 26 juin devant le tribunal correctionnel de Chaumont.

Ce dernier dans sa grande sagesse et devant une salle d'audience effarée a infligée 400 euros d'amende à chacune des deux coupables...!

Nouvelle parue dans le "Canard enchainé" du O4/07/2007, il n'y a aucun autre journal qui a diffusé cette info d'une police et des juges " déchainés"

Partager cet article
Repost0
14 mars 2007 3 14 /03 /mars /2007 14:52

La République "vache à lait" ou l'avénement d'une nouvelle classe de privilégiés : les députés et les sénateurs

Beaucoup de français ignorent les privilèges, notamment financiers, de ceux qu'ils élisent, alors que en l'état actuel des finances de l'Etat, la France n'a pas les moyens de payer ces parlementaires "de luxe"

Il est loin, très loin, le temps ou les parlementaires français, désintéressés, faisaient de la politique mûs par la seule passion de servir leur pays et leurs concitoyens. Aujourd'hui être élu député ou sénateur est une affaire juteuse., d'autant plus juteuse qu'elle n'empêche pas de cumuler avec d'autres mandats locaux ou fonctions exécutives.

Voici la dernière de nos "chers" élus : il y a quelques jours ils viennent de voter une loi faisant passer l'indemnité de fin de mandat de député de  " 6 mois..... à     5 ans "  ...!   avec la bénédiction du nouveau Président du Conseil Constitutionnel .... qui n'est autre que l'ancien Président du perchoir un certain DEBRE !!!

Au lieu d'être les délégués des habitants des circonscriptions qui les ont élus, ils sont trop souvent les servants zèlés d'une politique, et passent plus de temps à voter les budgets qu'à les contrôler...!

pitoyable tout cela !

Partager cet article
Repost0
20 février 2007 2 20 /02 /février /2007 12:11

Depuis qu'il est interdit de fumer dans les lieux publics, la publicité fleurit, vantant les bénéfices des aides au sevrage tabagique. Patchs,pastilles, gommes, inhalateurs....il y en a pour tous les goûts et , depuis peu, il y même des gommes aromatisées "tutti frutti".

les substituts sont très officiellement désignés par les autorités de santé comme le meilleur traitement existant contre la dépendance. La Sécurité Sociale prend en charge leur remboursement (les fabricants on baissé un peu les prix de leurs produits pour qu'ils passent sous la barre des 50 euros).

On peut donc se procurer à presque tous les coins de rue des gommes et des pastilles à la nicotine. Officiellement, personne n'ose défendre qu'il s'agit d'un traitement vraiment sérieux, mais quand  on en vend des camions entiers ...

A priori çà ne sert à rien sinon à remplacer le geste du fumeur. Mais qui sait qu'il ne faut pas avaler la salive quand on mâche une gomme à la nicotine? C'est de la nicotine qui s'ajoute que l'on met à la portée de tous, avec la bénédiction du ministère de la santé...!

Le patsch à la nicotine a la faveur du corps médical, alors que les médecins savent bien que la nicotine perturbe, à tout âge, le fonctionnement des systèmes de régulation, et celui de la respiration en particulier. On oublie de préciser que ces patchs contiennent pour la plupart du nickel, lequel est responsable de cas de dermatites de contact , et vient récemment d'être classé "probablement cancérogène pour les humains"...!

Il existe pourtant plusieurs remèdes naturels contre la dépendance tabagique. les tabacologues n'en parlent jamais (sans doute parce qu'il n'y a aucune commission, ni cadeau, ni voyage à la clé...!)

( parmi les remèdes, l'homéopathie est certainement un traitement de fond, étant une médecine qui cherche à aider l'individu à s'adapter à une situation nouvelle ).

Partager cet article
Repost0
12 février 2007 1 12 /02 /février /2007 15:25

Le procès qui s'ouvre ce jour au tribunall correctionnel de PARIS risque de dégrader encore un peu plus l'image de marque du groupe.

En effet TOTAL n'a toujours pas réussi à surmonter la crise d'image relative à l'ERIKA; TOTAL figure à la dernière place du classement d'IPSOS de trentes grandes entreprises en terme d'image ( le groupe arrive en queue de ce classement depuis plusieurs années). L'image a été aussi assombrie par la catastrophe AZF de TOULOUSE ( 30 morts).

TOTAL a été aussi empoisonnée par l'affaire du travail forcé en Birmanie, et toutes ces crises sont d'autant plus mal ressenties qu'elles sont allées de pair avec l'insolente réussite financière du groupe. Sa réussite donne l'impression que l'entreprise est "uniquement" tournée vers les actionnaires.

Thierry DESMAREST le Pdg aurait été "bien inspiré" en dédommageant les municipalités victimes de la pollution de l'ERIKA, plutôt que d'engager et rémunérer une armée de juristes et avocats pour défendre le groupe.

Il aurait ainsi pu réhausser l'image de marque du groupe , ne serait-ce qu'en France, car l'actualité judiciaire du groupe TOTAL est plutôt chargée, avec des affaires de corruption présumée en IRAK, IRAN et CAMEROUN .

(promotion plutôt négative en terme d'image, lui faisant  conserver la dernière place du classement IPSOS durant encore de nombreuses années!.)

 

Partager cet article
Repost0
24 janvier 2007 3 24 /01 /janvier /2007 17:27

Tout d'abord on a tenté de nous habituer à l'idée que le cancer serait une maladie chronique. Maintenant via la publicité de l'institut national du cancer  (professeur Khayat) on voudrait nous faire avaler la pilule que c'est une maladie "ordinaire".

Les traitements du cancer représentent une manne inespérée pour l'industrie pharmaceutique, et elle n'est pas prête à lacher le morceau. Aussi, brouille-t-elle les pistes d'amélioration des traitements contre la maladie, tire-t-elle à bout portant sur les techniques éprouvées de prévention, bannit-elle des logiques de recherche sensée et des énonciations de constats de bon sens qui la dérrangent,.

En fait elle tente tout simplement de calmer les ardeurs à vouloir éradiquer la maladie et la souffrance physique et mentale que celle-ci porte en elle.

Depuis des décennies les français sont sollicités pour donner des fonds à la recherche contre le cancer. Ils en attendent des résultats, et non la banalisation d'un mal qui exige un combat acharné pour sauver son intégrité physique son bien-être général et sa vie.

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2006 3 29 /11 /novembre /2006 09:59

Henry Ford l'avait dit : "Prenez-moi tout, mais laissez-moi les hommes et je recommencerai tout !"

Derrière cette citation se cachent les deux clés de la réussite, les hommes d'une part et la conviction de la réussite d'un projet d'autre part. La France a la chance d'avoir de bonnes idées et une main d'oeuvre qualifiée. alors pourquoi tant de pessimisme ?

Quelles que soient les incertitudes de l'avenir, les élus et les chefs d'entreprises seront confrontés aux mêmes ruptures.

Ainsi, lorsqu'une entreprise éprouve des difficultés, rien ne sert de la subventionner en cherchant un bouc émissaire dans les mutations technologiques ou la conccurrence déloyale. Tout s'explique ; le plus souvent, PAR UN DEFAUT DE QUALITE DU MANAGEMENT INCAPABLE D'ANTICIPER, D'INNOVER ET DE MOTIVER LES HOMMES;

De ce fait, la mondialisation n'est pas une fatalité,ce qui adviendra demain dépend surtout des politiques VOLONTARISTES. Il faut connaitre ses forces, ses faiblesses pour les mettre au service d'un projet.

En France on est très conservateur, pourquoi ?   Parce qu'on EST BIEN LOTI !

De sorte que quand arrive le moment de prendre des mesures, tout le monde fait de la résistance. Sans changement de NOS MENTALITES on va vers des lendemains qui déchantent !

Partager cet article
Repost0
8 novembre 2006 3 08 /11 /novembre /2006 12:10

En septembre 2000, le "think-tank" PROJET POUR LE NOUVEAU SIECLE AMERICAIN publie un rapport intitulé " reconstruire les défenses de l'Amérique" .

Rédigé sous la direction de Dick CHENEY (vice-président),Donald RUMSFELD,Paul WOLFOWITZ (ministre et vice-ministre de la défense) et quelques autres, ce document préconise la transformation des Etats-Unis en "la puissance dominante de demain", tout en avertissant que cela serait laborieux en l'absence d'un "événement catastrophique et cataclytique" -- (comme un nouveau Pearl Harbor)

le 11 septembre 2001 : acte terroriste selon le récit officiel ou complicité du gouvernement des Etats-Unis ?

Les conséquences en ont été le déclenchement de deux guerres en Afganistan et en Irak, et on connait à présent le "mensonge d'Etat" à l'origine du déclenchement de la guerre en Irak.

le "droit à l'information" fait que voici quelques sites à visiter:

http://reopen911.online.fr

http://www.truht.org

http://babelfish.altavista.com

http://www.voltairenet.org

 

Partager cet article
Repost0
29 octobre 2006 7 29 /10 /octobre /2006 11:28

De quoi s'agit-il?

Il y a plein de mauvaises raisons de faire une mauvaise loi : "un outil pour les professionnels" a déclaré cette semaine George.W.BUSH qui s'est félicité du "privilège" qui était le sien de promulguer une telle loi.

Les professionnels, autrement dit la CIA, est à nouveau autorisée à recourir à des méthodes agressives d'interrogatoires envers les étrangers suspectés de terrorisme "sans craindre les poursuites que ceux-ci pourraient intenter, eux et leurs complices".

Cette loi donne ainsi un "blanc-seing" à la CIA pour se remettre à chatouiller les orteils des présumés dangereux terroristes qu'elle a enfermés dans ses prisons à l'étranger, anciennement secrètes. Ils pourront être détenus indéfiniment et sans recours juridiques. Ils seront jugés par des "commissions militaires" ou les "preuves" obtenues par la contrainte ou par des témoignages indirects avant le 30 décembre 2005 seront valides. ( c'est la légalisation rétroactive de Guatanamo).

Elle donne également le pouvoir au Président américain d'interprèter les règles internationales sur le traitement des prisonniers, de sorte que les conventions de Genève continueront d'être appliquées, sauf dans le cas ou le Président en décidera autrement ...!

( La France en tant qu'Etat n'est pas la mieux placée pour faire la leçon aux Etats-Unis, ayant pratiqué en Algérie, durant sept ans tout ce qui est reproché aujourd'hui aux américains: les détentes arbitraires, les camps d'internements,la torture, voire les exécutions sommaires ).

Heureusement que les Etats-Unis ont envahi l'Irak pour rétablir la démocratie au Moyen-Orient, parce qu'on aura bientôt besoin d'un nouvel axe démocratique contre certaines formes de dictatures...!

Quelle victoire pour Al Quida !

Partager cet article
Repost0
26 octobre 2006 4 26 /10 /octobre /2006 18:15

Cela fait plusieurs semaines que la presse nous abreuve de messages alarmistes concernant  "l'anniversaire des émeutes des banlieues" .

C'est à se demander si faute de sujets racoleurs, les rédactions  ne souhaitent pas quelques spectaculaires incendies de poubelle ou de voiture.

quelle est la source de cette information ?

A en croire les médias, elle serait diffusée par les Renseignements Généraux.  Bien connu pour leur travail d'infiltration les RG informeraient-ils cette fois directement la presse ? ou les infos proviendraient-elles de leur ministère de tutelle ? dans quel but ?

Cette tension présentée par la presse soulève de légitimes questions. La presse "informée" par le ministère de l'intérieur n'est-elle pas en train de donner des idées ou de "chauffer à blanc" quelques individus à qui on donne beaucoup trop d'importance ?

L'affaire de Grigny ou un groupe de jeunes s'en est pris à un autobus qu'ils ont assailli avant de le brûler montre bien jusqu'à quel point quelques délinquants ont compris que les médias vont asseoir leur réputation. La couverture médiatique qui s'en suit donne des idées à d'autres bandes qui ne vont pas se montrer "médiocres" dans la surenchère.

Se souvient-on seulement que les émeutes de l'an dernier ont eu pour départ la mort de deux jeunes dans un transformateur électrique?

La classe politique a beau expliquer, à droite que l'on a donné de l'argent, à gauche que ce n'est pas assez, un an après les problèmes de la société n'ont guère avancés . En fait en se déchargeant sur le seul tissu associatif,  nos élus ne font que confirmer l'abandon progressif d'une partie de la société française. Elus nationaux ou locaux continuent de se renvoyer la balle sans pour autant décrèter une union sacrée sur le sujet.

On voudrait nous faire croire avec un discours sécuritaire, qu'il suffit de "serrer la vis" à la jeune génération pour la faire rentrer dans le rang. Cette jeune génération a reçu la "consommation" et la publicité comme seule idéologie et considère que bien souvent  l'égalité commence par la possession de produits "incontournables". Il est pourtant clair que les "petits" boulots ne donnent guère accès à ces produits. (les dérives arrivent ensuite très vite..!)

Mesdames et Messieurs les politiques êtes-vous conscients de l'urgence ou jouez-vous encore à la gestion du couvercle sur la marmite ?

Education, prévention, répression...certes, mais suffit-il de prononcer les mots ? en ne déclarant pas cause nationale prioritaire la dérive qui touche une partie des français ne met-on pas en cause le fonctionnement et l'avenir de notre société ?

Et comme nos dirigeants ne cessent de nous expliquer que nous vivons au-dessus de nos moyens, (ce qui signifie pas d'argent) on se dirige vers des actions ciblées, orientées vers la répression, la prévention sera elle le parent pauvre hélas !

Partager cet article
Repost0